Nouvelles frontieres

Nous quittons Krk pour l´ile de Rab. Cette ile est suberbe, plus boisée plus autentique que sa voisine, le vin est vendu dans des bouteilles d’ eau minerale chez un producteur légèrement bourru mais qui nous indique un lieu magnifique pour notre bivouac. Une journée  sur les 25km de ce petit paradis ne fut pas de trop. Toute la côte est en chantier, les infrastrucures touristiques sont en pleine explosion, nous nous sentons priviligiés de vivre ces instants avant le rush touristique et la métamorphose des lieux.

De croatie bosnie
De croatie bosnie

Alice profite de ces moments priviligiés

De croatie bosnie

oui c’ est bien de bière dans mon verre

Le lendemain nous retrouvons le continent, la côte adriatique tant vantée pour sa beauté est bien là. La mer est habilement habillée par des dizaines d’ iles, la terre passe sans complexes du maquis corse à la foret landaise sans oublier les portions dans un style très far ouest. On ne plante plus les tentes, la belle etoile et le son des vagues nous servent de toit. Le vin dans les bouteille en plastique encore, cette fois-ci vendu par une femme agée qui arbore un sourire magnifique, quel domage de ne pouvoir se parler que par gestes.

De croatie bosnie
De croatie bosnie

La route se poursuit jusqu à Split en passant par Zadar et et Trogir, cité historique, nous croisons deux filles suisses qui roule à vélo jusqu’ à la Mongolie, ce n’ est que le début. A Split alors que nous attendons Tanja, une fille adorable d’ une élégante discretion qui nous héberge dans son grand appartement, deux francais équipés sur des vélos irreprochables filent à toute vitesse vers la Mongolie. Coïncidence l ‘un d entre eux a hébergé Alice au début de son voyage. Le déjeuner à peine fini que la rencontre du troisième type a lieu. Six français à vélo en Croatie c est pas banal, alors la fête fut a son comble quand l’ ombre d’une  ruelle fit apparaitre Alexis Thomas et Nicolas, trois roots débordant de sympathie et de drôlerie sur les routes depuis plusieurs mois. http://peda-lier.org/
Tout ce monde passe par Istanboul avec son rythme sa façon de vivre le voyage, des motivations qui leur sont propres, nous sommes tellement semblables et tellement différents dans nos démarches. Le groupe que nous formons à quatre est hétérogène de ce point de vue, il est de plus en plus difficile de maintenir le compromis permanent. Malgré les liens que nous avons noués, Alice doit vivre son aventure, un joli bout de femme dans les balkans, une aventure que nous partagerons d’un peu plus loin mais avec la même émotion. Quelle chance nous avons là!

Nous bivouquons une dernière fois sur la côte avec les trois loulous roots pour découvrir la Bosnie. Ivan, un travailleur de la mer a fait le tour du monde sur les navires le commerces, il vient à notre rencontre accompagné d une bouteille de snaps, sa philosophie, la simplicité et la pureté de son environnement montagnard. Premiere rencontre Bosniaque.

De croatie bosnie
De croatie bosnie

C’ est un lac, celui d Ivan

Quelques jours pour atteindre Sarayevo, une famille d’ une immense gentillesse, sept dans une toute petite maison, nous laisse dormir près de chez eux, nous offre le cafe et leur compagnie. Seul le grand père parle allemand, il est clairement le chef de famille, les femmes ne peuvent partager avec nous le vin que nous apportons mais nous sentons l amour qui les unit. C est un village de trois maisons, dans la premiere une femme âgée porte encore le deuil de son mari et de son fils tués par la guerre, son sourire est cependant remarquable.

De croatie bosnie

Sarayevo. Ville incroyable, orientale, occidentale, musulmane, catholique, orthodoxe, moderne et pleine de cicatrices, vivante et calme, une petite Yougoslavie. Aujourd’ hui ses habitants célèbrent les 20 ans du siege de la ville, les armes ne parlent plus mais toutes les plaies ne sont pas refermées. La rancoeur et les tensions demanderont plusieurs générations pour disparaitre complètement.
La route se poursuit vers toutes ces nouvelles frontieres, serbes, kosovardes, albanaises etc.

Advertisements

A propos elievadrouille

Ami du velo et de la curiosité
Cet article a été publié dans Bosnie Herzégovine, Croatie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Nouvelles frontieres

  1. Marianne M; dit :

    Bonjour Elie, de chez ta mère j’ai le plaisir de découvrir le récit de ta merveilleuse expédition et de contempler les photos qui l’accompagnent.
    Quelle beauté et quelle authenticité chez ces êtres croisés dans ces moments si éphémères !
    Je partage ton enthousiasme et ton bonheur .
    A bientôt et que la route te soit bonne…
    Marianne M (l’amie d’Aline)
    PS de ta mère : c’est un vrai plaisir que de vous suivre grâce à vos écritures croisées… Bonne route à toi pour cette parenthèse solitaire et je vous souhaite de belles retrouvailles à Thessalonique… Bisous tendres de maman

  2. Judith dit :

    Je lis ton article avec Arnaud, demain petit diner avec Milou, Morgane et Valer. On trinquera a ton voyage. Tes blagues pourris me manquent. Bisous frérot!

  3. V.A.M.J.A dit :

    L’Elie trupulent nous saisissons le moment de ce cornichon vert afin de vous signifier notre amitié si pur. Cher Lilou, veille a ne pas faire trop de coup foireux a l’indien moustachu caché et pédophile. Mon amour si pur, des yétis te guettent te suivent et crachent sur les kangourous. Nous te confions les babouins nécrophile, prends! Ainsi la tortueuse blonde décolorée émoustille ta chevelure dorée et protège ton âme. Si tu rencontres un kangourou humide, tu seras que le frigo est plein et que ton aventure sera pleine comme une outre. Les chips dispersés sont appétissantes ce soir, ma poule prends soin de ta maison escargot. Ceci dit la guêpière violette et vivante est bien décidé à entrouvrir les portes de la gloire étriqué. Par ce message nous te transmettons toute notre sincérité explosive et désordonné.

    (nous cinq V.A.M.J.A)

    cherche…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s